(#364) Gaël Faye – Petit pays

Témoignage de guerre

Court résumé: Gabriel, 10 ans, vivait pleinement sa vie d’enfant avec ses copains. Jusqu’au jour où sa famille a commencé à se détériorer en même temps que le pays…

Mon avis:

Merci aux éditions Le Livre de Poche pour cette lecture!

La rentrée littéraire 2016 a vu débarquer un livre sorti de nulle part. « Petit pays », premier roman de l’auteur, compositeur, interprète Gaël Faye a créé un raz de marée en remportant plusieurs prix littéraires et en enthousiasmant la critique. J’ai profité de sa sortie poche pour me faire mon idée.

Gaël Faye se met dans la peau d’un enfant afin de nous narrer de l’intérieur, l’arrivée de la guerre civile qui a décimé un peuple du Burundi. Le lecteur est donc mis en situation par l’intermédiaire de deux éléments : La naïveté de l’enfant et la dureté des événements. Toute la beauté du texte réside d’ailleurs dans ce mélange de genres. On suit les pérégrinations de Gabriel Lire la suite

Publicités

(#363) Olivier Barde-Cabuçon – Le détective de Freud

Polar psychanalytique

Court résumé: Paris, 1911, au détour d’une congrès, Sigmund Freud demande au jeune docteur Barail d’élucider la mort mystérieuse d’un de leur confrère. Pour ce faire, il va devoir enquêter sur les patients de celui-ci…

Mon avis:

Depuis deux épisodes, je suis devenu un fervent suiveur des enquêtes du commissaire aux morts étranges. Chaque opus me confirme le talent d’Olivier Barde-Cabuçon et je suis impatient d’en découvrir un nouveau pour pouvoir voyager dans le quotidien du 18ème siècle. Avant cette remarquable série policière, l’auteur avait déjà sévit avec des romans indépendants. J’ai profité de la réédition du « Détective de Freud », un texte de 2010, pour voir s’il était aussi à l’aise dans un autre contexte.

Comme son nom l’indique, celui-ci se situe au début du 20ème siècle au temps de Sigmund Freud, le fondateur de la psychanalyse. Changement d’époque, mais on est très vite dans l’ambiance. L’intrigue nous entraîne dans le monde de thérapie mentale qui étudie les comportements et les songes. De par cet univers, les personnages, qu’ils soient malades, médecins ou enquêteurs sont tous un peu Lire la suite

Résultats de l’ENORME Concours 2017!

Vous avez été particulièrement nombreux en fin d’année dernière pour participer à l’ENORME concours que j’avais réussi à mettre en place grâce aux éditeurs.

Je vous rappelle les différents lots qui étaient en jeu:

Cliquez pour agrandir

LOT 1:

  • « Pourquoi moi » de Chelsea Cain chez Le Livre de poche: infos ici
  • « Les mains de Selim sur le corps du christ en croix » de Jean-Marie Gourio chez Juillard: infos ici
  • « Ce qui n’a pas de nom » de Piedad Bonnett chez Métailié: infos ici et ma chronique ici
  • « Jusqu’à l’impensable » de Michaël Connelly chez Calmann-Levy: infos ici et ma chronique ici
  • « Tout est brisé » de William Boyle chez Gallmeister: infos ici et ma chronique ici
  • « Une dose de douceur nécessaire » de Victoire De Changy chez Autrement: infos ici
  • « Ne fais confiance à personne »de Paul Cleave chez Sonatine: infos ici

LOT 2:

  • « Pourquoi moi » de Chelsea Cain chez Le Livre de poche: infos ici
  • « Les rapports humains » de Denis Robert chez Julliard: infos ici
  • « Ce qui n’a pas de nom » de Piedad Bonnett chez Métailié: infos ici et ma chronique ici
  • « Trois saisons d’orage » de Cécile Coulon chez Viviane Hamy: infos ici et ma chronique ici
  • « L’obscure clarté de l’air » de Davis Vann chez Gallmeister: infos ici
  • « Les filles de Roanoke » de Amy Engel chez Autrement: infos ici
  • « La mémoire des morts » de Eric Berg chez Slatkine & Co: infos ici et ma chronique ici

LOT 3:

  • « Pourquoi moi » de Chelsea Cain chez Le Livre de poche: infos ici
  • « Un personnage de roman » de Philippe Besson chez Julliard: infos ici et ma chronique ici
  • « Ce qui n’a pas de nom » de Piedad Bonnett chez Métailié: infos ici et ma chronique ici
  • « Niels» de Alexis Ragougneau: infos ici et ma chronique ici
  • « Cirque mort» de Gilles Sebhan chez Le Rouergue: infos ici
  • « Le cœur battant de nos mères » de Brit Bennett chez Autrement: infos ici
  • « Jeu de massacre à Berlin» de Elisabeth Hermann chez Slatkine & Co: infos ici

Je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps…et après tirage au sort les gagnants sont:

LOT 1: Romans337

LOT 2: Elea Dacruz

LOT 3: Sylvie Baconnier

Bravo à eux, les 3 gagnants seront contactés en privé.

Pour les autres, ne vous inquiétez pas, plusieurs concours vont arriver en 2018! Alors soyez attentifs!

Bonnes lectures à tous!

Mes 18 meilleurs livres de 2017!

2017 fut une année littéraire pleine de découvertes.

Ayant des lectures assez variées, je suis passé par tous les types d’émotions.

Maintenant, c’est l’heure du bilan. Comme ma Pile A Lire est constamment pleine, je n’ai pas eu le temps de lire tous les livres concernés par cette rétrospective. Certains seront donc basculés sur l’année 2018!

Bien sûr, il est difficile de faire des choix quand il s’agit d’un art subjectif, mais j’ai essayé de faire ressortir les ouvrages qui m’ont le plus marqué.

Ce n’est donc que mon avis personnel! Je n’ai sélectionné que les véritables coups de cœur sortis en 2017, sinon la liste de bonnes lectures aurait été immense!

Vous pouvez cliquer sur la photo pour voir ma chronique:

S’il devait n’en rester qu’un!

 

 

Qui m’ont procuré une grande émotion!

 

Des thrillers/polars qui ont bien fonctionné sur moi!

 

 

Dont j’ai adoré l’atmosphère!

   

 

L’aventure, l’aventure!

 

Qui m’ont retourné l’esprit!

(#362) Patrice Quélard – Fratricide

La guerre à hauteur d’homme

Court résumé: 1915, James Mc Kendrick, un irlandais catholique, Emile Buffet, un conscrit français et Ludwig Halpern, un officier allemand vont être envoyés au cœur de la première guerre mondiale.

Mon avis:

Ce roman m’a été fortement conseillé par Franck’s Books. Je ne connaissais pas cet auteur et encore moins son œuvre mais je fais confiance à ce blogueur. En effet, il a souvent des goûts dans la même veine que des miens. Même si à priori la première guerre mondiale ne fait pas partie de mes thèmes de prédilection, j’étais tout de même confiant avant de me lancer dans ce pavé.

La guerre, il y a des auteurs qui savent la raconter et il y en a, comme Patrice Quélard, qui se propose de vous la faire vivre. « Fratricide » ne vous raconte pas les évènements qui ont fait l’Histoire, il s’intéresse plutôt à l’humain. Ainsi, grâce à 3 personnages issus de 3 camps différents, le lecteur va s’immerger dans le conflit à hauteur d’homme. Le récit va alors se concentrer dans les tranchées, dans les petits villages, dans les coins retirés, là où les gens ont vécu le drame. Avec cette immersion au centre des péripéties, on va découvrir les affrontements de l’intérieur aux côtés des acteurs eux-mêmes. Sous cet angle, l’auteur peut développer des thèmes parallèles à l’action. Ainsi, au quotidien, les protagonistes découvre les carences affectives, les divergences de religion, les violences intérieures, les injustices du destin, les révoltes contre la hiérarchie… Finalement, la guerre nous apparaît Lire la suite

(#361) Donato Carrisi – Tenebra Roma

Une  recette qui fonctionne

Court résumé: Pendant un blackout à Rome, un tueur va entrer en action. Marcus, le pénitencier va échapper de justesse à ce bourreau. Aidé de Sandra, la photographe de la Criminelle, il va se lancer à sa poursuite…

Mon avis:

Merci aux éditions Calmann-Levy pour cette lecture!

« Tenebra Roma » est le troisième volume de la série du Tribunal des Ames. Le décor reste identique et on n’est pas dépaysé. Seulement, pour cette aventure d’une nuit, Rome est en train de subir un blackout qui plonge la ville dans le chaos. L’atmosphère est donc sombre et imprévisible. On y retrouve les deux personnages principaux si différents et pourtant si proches. Au fil des épisodes, l’auteur lève le voile sur leurs personnalités, même s’ils restent vraiment mystérieux.

Alors non, le nouveau Donato Carrisi n’est pas exempt de tout reproche. Lire la suite