(#308) DOA – Citoyens clandestins

Roman immersif sur le terrorisme

Court résumé: Un acte terroriste est sur le point de se produire sur le territoire français. Tous les services et tous les effectifs sont sur le pont pour contrecarrer les plans des criminels…

Mon avis:

Merci aux éditions Folio pour cette lecture!

Lors de ma première rencontre avec DOA aux Quais du Polar 2016, suite à ma lecture de « Pukhtu Primo », celui-ci m’avait conseillé de lire « Citoyens clandestins » et « Le serpent aux mille coupures » si je voulais connaitre les origines qui menaient à Pukhtu. Alors quand j’ai découvert la sorties de ces deux opus en un seul volume, je n’ai pas hésité… enfin un peu quand même ! En effet, depuis ce premier contact littéraire avec l’auteur, j’ai compris que pour bien apprécier son style, il fallait prévoir de longues périodes de lecture. En gros, il fallait avoir des heures devant soi et donc du courage pour entrer dans son univers. J’ai donc pris mon temps pour trouver le moment opportun à cette grosse lecture.

Et je ne le regrette pas. Dans ce premier volume, les ingrédients qui ont fait de Pukhtu un grand livre, étaient déjà présents. Tout d’abord et ça peut faire peur, ce roman est d’une grande densité, tant en nombre de pages que dans sa construction. Lire la suite

(#307) Cécile Coulon – Trois saisons d’orage

Dans les griffes du drame

Court résumé: André, médecin, vient s’installer dans un coin isolé appelé « Les Trois-gueules ». Là, il va y construire sa famille, qui va se perpétuer sur plusieurs générations… jusqu’au drame!

Mon avis:

Merci aux éditions Viviane Hamy pour cette lecture!

J’habite dans la région clermontoise depuis quelques années. Dès mon arrivée, j’avais entendu parler de Cécile Coulon, l’écrivaine précoce qui faisait la fierté des libraires de la ville. Il a fallu qu’elle sévisse pendant dix ans avant qu’enfin je m’attarde sur son cas et puisse me faire ma propre idée.

Dès les premières pages, on est emporté dans un lieu isolé. Une communauté va naître de cette campagne profonde et bientôt vivre en quasi autarcie. On va suivre alors l’évolution d’une famille au centre de la collectivité. Le bonheur s’installe petit à petit, l’ensemble des éléments concorde parfaitement et rien ne semble pouvoir ternir l’avenir de ces gens. Tout leur réussit. Mais c’est bien sûr sans compter sur le destin, qui a décidé de déposé un (gros) caillou dans cet engrenage pourtant bien huilé. Lire la suite

(#306) Janis Otsiemi – Tu ne perds rien pour attendre

Déception exotique

Court résumé: Jean-Marc est flic à Libreville. Sa vie va être bouleversée le jour où il va prendre en stop une fille…qui est morte depuis deux ans!

Mon avis:

Merci aux éditions Sang Neuf pour cette lecture!

Une nouvelle collection de romans noirs lancée par la maison Plon, une couverture très stylée, un polar qui se déroule au Gabon, un auteur annoncé comme le Ellroy africain, tout était réuni pour attirer mon attention. C’est donc avec exaltation que je me suis jeté sur le premier né du catalogue Sang Neuf.

Dès les premières lignes, l’originalité de ce livre nous saute aux yeux. Janis Otsiemi utilise un langage bien à lui et issu de son pays natal. Lire la suite

(#305) Olivier Barde-Cabuçon – Le moine et le singe-roi

Versailles et ses dérives

Court résumé: Sous le règne de Louis XV, une jeune femme est retrouvée assassinée dans les jardins du château de Versailles. L’inspecteur Volnay et son acolyte le moine sont sur le coup.

Mon avis:

Merci aux éditions Actes Noirs et à Olivier Barde-Cabuçon pour cette lecture!

Pourquoi lire ce livre ? Parce qu’une nouvelle enquête du commissaire aux morts étranges est une promesse de voyage dans le temps et dans l’espace. Spécialiste du 18ème siècle, Olivier Barde-Cabuçon place chaque aventure dans cette période. Au fil des histoires, c’est une manière de mieux appréhender les us et coutumes et d’aborder tous les thèmes qui faisaient le monde d’autrefois. De plus, les épisodes sont indépendants et se lisent très bien ainsi (même si la connaissance des précédents est un plus !). L’action se passe à différents points du globe, ce qui permet d’avoir une vue d’ensemble de ce siècle.
Lire la suite

(#304) Philippe Besson – Arrête avec tes mensonges

Amour adolescent

Court résumé: Lors d’une interview, Philippe Besson fait la connaissance du fils d’un de ses anciens camarades d’école. Cette rencontre va raviver les souvenirs d’un amour perdu…

Mon avis:

Je remercie les éditions Julliard pour cette lecture!

Cela faisait un moment que je souhaitais découvrir Philippe Besson. Seulement, il fait partie de ces auteurs qui sortent un livre tous les ans. Et la productivité en littérature me repousse toujours un peu. J’ai peur que la quantité prenne le pas sur la qualité. Mais suite à la lecture de différentes chroniques plutôt enthousiastes, j’ai capitulé, et ai donc ouvert sa dernière création.

L’auteur nous le raconte, il n’a pas l’habitude d’écrire des histoires autobiographiques. C’est donc un texte un peu spécial pour lui, qui lui tient à cœur. Et comme il l’affirme sur la quatrième de couverture (que je n’ai lu qu’après !), ce livre ne contient aucune rancune, aucune colère, aucun règlement de compte, juste de l’amour. Lire la suite

Quais du Polar 2017

Mission accomplie!

Pour la sixième fois, j’ai eu la chance de participer aux Quais du polar, le grand festival de la littérature policière de Lyon.

Comme chaque année, j’ai fait de grandes rencontres avec des auteurs aussi talentueux qu’accessibles! Échanger avec eux a été un plaisir qui me conforte dans mon désir de continuer à les lire.
Les Quais de Polar prouvent encore qu’ils sont une manifestation incontournable! Merci à eux et à tous les bénévoles!


Avec l’adorable Sophie Loubière! J’ai hâte de démarrer mon expérience Coffee!

Avec le maître du polar allemand Sebastian Fitzek!

Avec le passionnant Olivier Barde Cabuçon! Je suis maintenant fan de sa série du commissaire aux morts étranges.

Avec Victor Del Arbol, le grand auteur espagnol, plus souriant que ses romans!

Avec Colin Niel, très accessible et super sympa!

Avec David Vann, très accessible et plus joyeux que ses histoires! (Oui, je sais, ma tête fait peur!)

Avec le grandiose Ron Rash!

Avec le très politique Thomas Bronnec, passionnant comme son roman!

Avec Janis Otsiemi, pour un voyage vers le Gabon!

Avec la très discrète Ingrid Astier et sa dédicace artistique!

Avec Jane Harper, venue d’Australie pour partager son sourire caniculaire!