Fin de cycle…

Dans la forêt, un employé de l’environnement est retrouvé mort, le visage horrifié. Des femmes disparaissent en pleine nuit, pendant le sommeil de leur mari. La ville semble envahie par des araignées. Joshua Brolin et Annabel O’Donnel vont enquêter sur ce qui semble être l’unique responsable de ces évènements.

Le dernier volet de la trilogie du Mal est beaucoup moins noir que les autres.
Seuls les personnages communs créent un lien avec les deux premières histoires.
Le récit est intriguant avec des scènes toujours aussi stressantes, mais la fin, bâclée à mon sens, constitue la faiblesse de cette trilogie.

Chattam a clôturé son expérience « Thrillers » et s’en sort mention très bien, tant je me suis immergé avec frissons dans son univers.

Adieu Brolin, ou peut-être pas!

15/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s