Le méchant de l’histoire!

Court résumé: Fin du 19eme siècle, Umberto Eco nous fait suivre les aventures du journal intime de Simonini, personnage schizophrène. Contrôlé par son dégoût sans bornes envers les jésuites, les francs maçons et surtout les juifs, il va être l’acteur et parfois même le créateur de machinations et de complots de l’Histoire, visant à déverser sa haine.

Mon avis: Simonini est tout simplement un personnage sans morale et même sans humanité. Il déteste des catégories de gens et son seul véritable plaisir est la nourriture. Toutes ses actions qu’il mène, ont pour objectif de lui rapporter de l’argent ou de faire du mal aux personnes qu’il a décidé de haïr. Le mensonge et la traitrise sont ses passe-temps favoris.
Sur la forme, ça fait du bien de lire l’écriture exigeante de Mr Eco, emplie d’érudition. Cependant la superposition des multiples péripéties du personnage principal rend l’histoire un peu lourde et donc le livre un peu long. Le fait que les évènements du livre soient réels permet de s’accrocher à l’histoire mais j’avais quand même hâte que ça termine, tant l’Histoire italienne m’est étrangère et donc difficile à suivre.

L’absence totale de moralité me permettra tout de même de ne pas oublier ce roman.

12/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s