Au hasard…

Court résumé: Nashe, pompier de son état, abandonne famille et travail, lorsqu’il hérite de la fortune de son père. Il part alors dans une traversée du pays avec l’unique but de rouler, jusqu’à que le hasard mette sur son chemin Jack Pozzi, jeune déluré, qui s’avère être un grand joueur de poker. Nashe décide alors de tout jouer sur une seule carte…

Mon avis: C’est mon deuxième Paul Auster, et je crois que je commence à comprendre les mécanismes utilisés par cet auteur pour nous emporter dans ses mondes.

Il semble vouloir nous exposer les différentes facettes de l’être humain grâce à des aventures sans réelle homogénéité. Il nous donne même l’impression qu’il crée son histoire au fil de l’écriture et que le seul but poursuivi est celui de décrypter les comportements de l’Homme.
Dans cet opus, Paul Auster nous démontre le pouvoir du hasard et des décisions que l’on prend sur la suite de notre vie.

Cependant le hasard n’est pour rien dans le fait que je me suis laissé entraîner dans les différentes strates de ce roman et que j’en suis sorti emballé. Le seul bémol est à mettre à l’actif de la fin qui m’a paru légèrement abrupte.
Un cran en dessous de « Mr Vertigo » mais cet auteur semble vouloir écrire des histoires qui restent, et ça marche…

16/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s