Le voyage adulte de Chihiro

Court résumé: Kafka Tamura, 15 ans,fugue du foyer familial pour échapper à une soi-disante prophétie. De son côté, Nakata, vieil homme pouvant parler avec les chats, décide lui aussi de partir de son quartier pour réaliser sa destinée.

Mon avis: J’ai découvert cet auteur, car il sort ce mois un livre chaudement recommandé pour la rentrée littéraire. Ne connaissant pas, j’ai voulu débuter par son roman le plus connu.

« Kafka sur le rivage » m’a fait voyagé, non pas géographiquement, mais dans l’imaginaire d’ Haruki Murakami. Il y a dans cette oeuvre une influence certaine des mangas animés japonais (Miyazaki pourrait en être l’auteur) avec une touche sexuelle plus adulte. Pour apprécier ces deux destinées, il faut tout naturellement ouvrir les barrières de la raison, et s’abandonner au récit sans réfléchir. Car Murakami ne semble pas vouloir faire passer un message ou donner un sens véritable aux évènements de son livre mais simplement nous conter une histoire: on croise successivement un homme qui parlent aux chats, une pluie de poissons puis de sangsues, « Johnny Walker » le personnage des bouteilles de whisky, le grand père mascotte des restaurants  KFC, des prostituées qui lisent Hegel, des soldats échappés de la dernière guerre…

C’est sobrement, une belle berceuse onirique, pleine de magie enfantine dans notre monde réel.

18/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s