Les origines de l’imaginaire

Court résumé: Axel, jeune homme timoré travaille avec son oncle, le professeur Lidenbrock, géologue et minéralogiste. Dans un vieux manuscrit, ils découvrent ensemble un criptogramme qui révèle un passage pour arriver au centre de la terre. Lidenbrock entraîne aussitôt Axel vers l’Islande pour un voyage dans les profondeurs de la terre.

Mon avis: C’est mon premier Jules Verne, qui fait partie comme Alexandre Dumas, des classiques que l’on n’étudie jamais à l’école.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’écriture de Jules Verne est très accessible, même s’il use abondamment de termes scientifiques, qui ne gênent en rien la fluidité de la lecture.
Ma première expédition au centre de la terre m’a donné beaucoup de plaisir, et j’ai été bluffé par la créativité plus que débordante de son auteur. L’œuvre n’est pas le plus grand roman fantastique de tous les temps, mais elle prend vraiment de la valeur, lorsqu’on la replace dans son époque. Jules Verne a sûrement dû être d’une grande inspiration pour les écrivains qui lui ont succédé.

13/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s