Cartésiens s’abstenir!

Court résumé: « 1Q84 » est une oeuvre composée de 3 livres. Ce premier opus suit deux personnages. Aomamé, tueuse à gage, qui assassine les agresseurs de femmes et qui découvre qu’elle vit depuis peu, dans un monde parallèle. Et Tengo, professeur trentenaire, qui rêve d’écrire un bon roman et qui se lance dans la réécriture d’un récit « La Chrysalide de l’air », sorti tout droit de l’imagination d’une jeune fille de 17 ans.

Les deux histoires semblent unies par le passé et par l’existence d’une secte.

Mon avis: Après avoir lu « Kafka sur le rivage », je compte parmi les adeptes du style Murakami. Et « 1Q84 » en est encore un parfait exemple. Le roman nous narre deux aventures parallèllement liées, et qui restent en phase avec la réalité, une bonne partie du volume. La part d’irrationnalité n’intervient que par brides, et je comprend qu’elle puisse déstabiliser le non-initié, au premier abord.

Murakami crée de la magie qu’il intègre à un monde tangible, et c’est là que la poésie opère ou n’opère pas.
Ce premier tome permet de mettre en situation les deux protagonistes, de nous les présenter, avec leur passé et leur but à atteindre. La secte des Précurseurs est omniprésente et devient le fil qui relie les deux histoires. Cette histoire se lit rapidement même si le rythme n’est pas forcément très élevé, et j’ai hâte de voir ce que Murakami nous réserve pour la suite. Il semble avoir posé les bases, il ne lui reste plus qu’à entrer dans le dur…car je ne pourrai apprécier la qualité de cette histoire que sur la totalité de l’oeuvre.

14/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s