Court roman, belle écriture!

Court résumé: Dans l’Amérique des années 50, Franck, un jeune noir est fraîchement rentré de la guerre de Corée. Traumatisé par ses souvenirs, il va partir sur les routes américaines pour porter secours à sa petite soeur en danger. L’occasion pour l’auteur de nous décrire le « white only » de cette époque. 

Mon avis: Toni Morrison, prix Nobel de littérature, a indéniablement un véritable talent d’écriture, et tout au long de ce roman, elle fait preuve d’une grande virtuosité dans la maîtrise de la langue pour nous entraîner dans cette Amérique des années 50.

Le résultat est vraiment efficace et elle nous brosse un portrait authentique des séquelles de la guerre et de la ségrégation omniprésente de cette époque. Elle arrive en quelques pages, à nous transporter dans l’espace et dans le temps pour revivre cette période de l’histoire du point de vue de différents acteurs. Elle nous bouleverse par petites touches, dans des scènes qui sont aussi bien attachantes qu’elles sont choquantes.

Pour moi ce condensé aurait tout de même mérité un peu plus d’approfondissements afin de marquer plus fortement les esprits. Par sa faible épaisseur, le roman manque de profondeur dans les personnages, qui sont multiples et je risque de rapidement l’oublier. Le temps d’entrer dans l’histoire, c’est déjà la fin. Seule la divine écriture de Mme Morrison va laisser à coup sûr une trace dans mes souvenirs…

Christian Bourgeois éditeur 152 pages

15/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s