La recette Grangé…

Court résumé: Olivier Passan, flic à la criminelle, est obsédé par la traque d’un serial killer, surnommé « l’Accoucheur » car il éventre des femmes enceintes et brûle leur foetus. Mais cette affaire et son obstination vont progressivement entraîner sa famille dans la tourmente.

Mon avis: Je ne suis pas encore un grand spécialiste de Jean Christophe Grangé, mais après la lecture de deux de ses romans, des éléments facilement identifiables semblent ressortir de ses œuvres et peut-être expliquer son succès.

Pour garder le roman sous pression, il utilise une écriture simple sur des chapitres courts, qui apportent chacun leur lot d’actions et de révélations toujours très percutantes. Le lecteur est constamment sur la brèche, emporté par les évènements. Il est vrai que pour le bien de l’histoire, l’auteur passe souvent par des raccourcis ou des incohérences pour justifier des faits mais le tout reste véritablement efficace. Pour lire et apprécier cet écrivain, il faut donc se laisser porter par les évènements, ne pas réfléchir outre mesure à la véracité des coups de théâtre, et là, la mayonnaise prend à chaque fois.

Dans cette nouvelle enquête, avec deux histoires successives, il en profite pour nous faire découvrir sa passion pour le Japon et saupoudre de la culture nippone sur toute l’intrigue de ce « Kaiken ». Grâce à ce petit dépaysement et ses ingrédients habituels, Jean Christophe Grangé ne nous livre pas de la grande littérature mais un nouveau très bon divertissement!

Albin Michel 472 pages

16/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s