Tristes destins

Court résumé: Devenus adultes, les garçons d’un quartier se souviennent du drame de leur jeunesse. Dans la maison Lisbon, les cinq filles de la famille, de jeunes et jolies soeurs, se sont toutes suicidées en moins d’un an. Mais comment tout ceci a pu arriver?

Mon avis: Ce roman de Jeffrey Eugenides est un genre de huit clos observé de l’extérieur. Grâce au point de vue du narrateur, voisin des victimes, qui raconte avec ses yeux d’enfant de l’époque, on est en constante empathie avec ces observateurs du drame qui est en train de se jouer.

Au regard de ces jeunes adolescents, les soeurs Lisbon sont intrigantes, inquiétantes parfois, mais tellement attirantes. Elles ont quelque chose d’inacessible qui les rend irrésistibles, comme si elles vivaient à côté d’eux au quotidien mais dans un monde différent. Et c’est à cause de leur naïveté et de l’admiration aveugle qu’ils leur vouent, que les garçons ne percoivent à aucun moment la tristesse qui se dégage des fillettes et qu’ils ne devinent donc pas les évènements qui s’annoncent.
L’auteur nous propose un texte sombre et profondément triste et nous montre comment le surplus de protection peut entraîner un débordement de solitude et de désillusion. La claustration retire toute forme d’espoir et de bonheur à ces jeunes filles, pourtant pleines de vie et de malice.

Pour ce qui est de la forme, le fait de connaître dès le début l’issue de l’histoire, idée qui semblait originale, s’avère être un gros handicap à la lecture du roman. Car, au lieu d’être surpris et choqué par le final, j’ai été constamment en attente de cette chute, qui m’a donc laissé sur ma faim.

Points (poche) 254 pages

14/20

Publicités

"

  1. eluae dit :

    J’ai ressenti exactement la même chose sur la fin. Le fait de savoir ce qui s’est passé rend la fin beaucoup moins percutante, ce qui est dommage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s