Polar indien

Little bird

Court résumé: Cody Pritchard était un des quatre adolescents condamnés avec sursis pour le viol d’une jeune indienne « Little Bird ». Lorsque Cody est retrouvé assassiné par une arme cheyenne, Walt Longmire le shérif du comté, doit mener son enquête malgré les tensions entre les deux communautés.

Mon avis: L’univers de Craig Johnson est basé dans l’Ouest américain, où se côtoient les indiens et les blancs au milieu des grands espaces. Entre plaines et montagnes, il introduit Walt Longmire un shérif désabusé en fin de carrière, qui va devoir se remotiver pour enquêter sur un meurtre teinté de vengeance.

Longmire est un personnage intéressant par son caractère rustre et les relations particulières qu’il entretient avec les autres, principalement avec Henry, son acolyte cheyenne. L’enquête est plaisante, mais le passé malsain de la victime et des futures cibles du tueur, ne m’ont pas donné envie de connaître la vérité. En effet, j’étais en empathie avec le coupable dont je comprenais les motivations. Ceci dit l’esprit et les croyances indiennes donnent une dimension particulière à ce roman, qui est un reflet des relations encore difficiles entre les communautés de ces régions.

Malgré une écriture travaillée, il me reste un sentiment mitigé: ma première expérience de Craig Johnson n’a pas été transcendante, mais l’atmosphère et les protagonistes ont peut-être droit à une seconde chance…

Gallmeister (poche) 422 pages

14/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s