Injustice et impuissance

Ma lecture actuelle

Court résumé: Après le viol brutal de sa mère, Joe, 13 ans, va voir sa vie bouleversée. Il n’aura dès lors pas le choix de mener sa propre enquête pour espérer pouvoir la venger. Son innocence va dorénavant être fortement impactée.

Mon avis: Joe se trouve confronter, avec toute la naïveté de sa jeunesse, à la cruelle réalité des adultes et plus particulièrement de son peuple. A travers son parcours initiatique, il nous ouvre les yeux sur les conditions encore difficiles des indiens aux États-unis. Il découvre aussi la violence et les effets collatéraux d’un viol, crime qui reste quasiment impuni pour cette population. D’ailleurs celle-ci préfère garder le silence plutôt que de s’exposer à une justice qui ne lui est que rarement favorable.

Louise Erdrich utilise une très belle écriture pour nous délivrer les sentiments les plus intimes de ses personnages. Elle nous fait participer à la solidarité de ces familles unies, laissées à leur triste sort dans les réserves amérindiennes. Avec l’aide de quelques scènes cocasses, elle apporte tout de même un peu de fraîcheur au milieu de ce drame humain, mélange de douleur et d’impuissance.

« Dans le silence du vent » fait partie des grands romans sur l’existence que l’on reconnaît par les blessures qu’il laisse dans notre esprit après la fermeture du livre.

Albin Michel 462 pages

17/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s