Mon premier 007

Solo

Court résumé: James Bond, quarante cinq ans, accepte une mission particulière: Mettre fin à une guerre civile qui sévit dans un petit pays d’Afrique « Le Zanzarim ». Sur place, il va vite se retrouver en mauvaise posture, au milieu de ce conflit.

Mon avis: « Solo » correspond exactement à l’idée que je me faisais d’une aventure du fameux James Bond. Toujours sur son 31, toujours aussi charmeur, mais peut-être moins clinquant que dans les films, le plus célèbre agent secret britannique est un personnage dont la vie est passionnante. Perpétuellement en mission, il transporte sa classe légendaire dans tous les coins du globe pour défendre les intérêts de Sa Majesté.

Dans cet opus, il lui est même demandé d’intervenir sur l’avenir tout entier d’un pays. William Boyd prend alors le lecteur à contre-pied en piégeant notre 007 vieillissant au fin fond de la jungle, sans le moindre gadget. A ce moment-là, James Bond va être contraint de faire appel à d’autres moyens pour se sortir de ce faux pas. On va donc découvrir le portrait d’un héros plus sentimental et avide de vengeance. Portrait qui tranche indéniablement avec le mercenaire sans cœur que nous présentait le cinéma.

J’ai pris beaucoup de plaisir grâce aux fréquentes scènes d’action et grâce à l’esprit général du roman. Une petite envie de connaître les autres épisodes de Fleming me trotte désormais dans la tête. Peut-être un jour…

Seuil 344 pages

16/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s