Pas Chattamesque!

Le coma des mortels

Court résumé: Pierre retrouve sa bien aimée, éviscérée, dans son appartement. Il devient le principal suspect. Et en revenant sur son passé, il constate que ce cadavre n’est pas le premier qu’il rencontre.

Mon avis:

Merci aux éditions Albin Michel pour cette lecture!

Connaissant très bien les antécédents de Maxime Chattam et au vu du titre sombre et de la couverture intrigante, je m’attendais comme tout le monde à un nouveau roman très noir, comme il sait si bien le faire. Il n’en est rien. Il semble qu’il est voulu cette fois changer de voie et s’aventurer dans un style différent. Cependant rassurez-vous, l’esprit retord de l’auteur est toujours présent.

Il est vrai que le lecteur qui s’attend à un livre chattamesque, va être un peu surpris, voire un peu déstabilisé et peut être même un peu déçu. Moi qui ai l’habitude de lire des genres variés, je suis rentré dans l’histoire sans encombre. J’ai eu l’impression de lire un croisement entre la verve de Philippe Jaenada et la loufoquerie de Chuck Palahniuk. On suit le personnage principal, à la première personne, dans son univers empli d’individus plus désaxés les uns que les autres. Toute rencontre devient le prétexte à des échanges et des scènes suréalistes. Mais à cette farce existentielle, Maxime Chattam apporte tout de même sa patte personnelle. En effet, tout en suivant le quotidien de son narrateur plus spectateur qu’acteur de sa vie, on est aussi pris par le mystère qui grandit au fil du récit. On navigue constamment entre réalité et divagation sans jamais savoir où cela nous mène.

J’ai donc passé un bon moment teinté d’humour grinçant. La plume de Maxime Chattam est toujours de bon niveau et d’une grande efficacité. Le seul reproche que je peux faire porte sur la fin du roman qui, comme dans le précédent « Que ta volonté soit faite », se veut insolite mais dont l’effet est pour moi loupé, encore cette fois. En voulant créer de l’original, il plombe la fin de l’histoire en tombant dans le moralisateur.
Ceci étant dit c’est un livre agréable, même si cette lecture confirme que c’est dans ses thrillers que je préfère le grand Maxime Chattam !

Albin Michel 389 pages

15/20

Publicités

"

  1. plumedecajou dit :

    Moi je ne l’ai pas trouvé très agréable ce roman… plutôt même presque désagréable ^^
    Au plaisir de te lire,
    Cajou

    J'aime

  2. TheLandOfMyth dit :

    Ce nouveau roman à l’air top !

    J'aime

  3. Lord Arsenik dit :

    Content de voir que tu comptes parmi les convaincus 😉

    J'aime

  4. Je l’ai lu très récemment et j’ai détesté ! C’était mon premier Chattam mais du coup, je n’ai pas trop envie de tester un autre de ses romans, même si tout le monde m’assure que celui-ci est particulier et pas très représentatif de l’auteur… C’est toujours intéressant de voir qu’un même roman peut provoquer des réactions si différentes sur les individus 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s