Simple et dynamique

Le projet Bleiberg

Court résumé: Jay Novacek, jeune trader New-Yorkais, navigue entre dépression et alcool. Son quotidien est chamboulé le jour où son père décède et qu’il hérite alors des conséquences du passé.

Mon avis:

J’avais ce livre dans ma bibliothèque depuis plus de deux ans, dédicacé par l’auteur. Je l’avais rencontré lors d’un salon et l’avais trouvé sympathique et particulièrement accessible. C’est finalement ce que j’ai ressenti à la fermeture de son roman.

En effet, si vous cherchez une histoire qui se lit facilement et avec laquelle on ne s’ennuie jamais, je vous conseille de vous lancer dans cette aventure. L’écriture de David Khara est très abordable et vous ne verrez pas passer les pages. Le récit ne souffre d’aucun temps mort et les scènes d’action se succèdent avec un rythme soutenu.
L’avancée de l’aventure se partage entre le passé et le présent. Toutes les mésaventures des protagonistes découlent d’événements qui se sont déroulées durant la seconde guerre mondiale. On entre donc un peu dans le drame de l’époque. Grâce aux différents flashbacks, David Khara nous plonge dans une partie de notre Histoire en y intégrant les éléments de son intrigue. Pour ce qui est des personnages, ils sont un peu caricaturaux et n’ont pas le temps d’être approfondis mais ils m’ont beaucoup plu. Sans vraiment m’attacher à eux, je les ai tout de même suivis avec plaisir. Leurs échanges verbaux sont remplis de réparties cinglantes qui m’ont fait beaucoup rire.

Comme vous l’avez compris, j’ai passé un bon moment plein d’action. C’est le genre de livre que l’on ne lâche pas jusqu’à la fin. J’ai tourné les pages avec le sourire. Sans aucune prétention, avec un style simple, David Khara livre un premier opus vraiment intéressant et dynamique, qui pourra être le parfait compagnon sur la chaise longue de vos vacances. Ce roman est sans contrainte, légèrement prévisible mais est un représentant sympathique dans le monde du thriller d’action, que je recommanderais plutôt à un jeune lectorat. Pour ma part, malgré quelques clichés et facilités, je retournerai avec joie aux côtés de ces héros débordants d’énergie, pour un moment sans prise de tête.

Editions 10-18, 307 pages

15/20

Publicités

"

  1. Hello. Je n’ai jamais lu cet auteur encore mais ton avis m’a donné envie!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s