Quand les médias s’en mêlent!

La fille dans le brouillard

Court résumé: Dans un village isolé des Alpes, une jeune fille disparaît. Deux jours après la disparition, c’est le moment où entre en jeu le très médiatique commissaire de police, Vogel.

Mon avis:

Merci aux éditions Calmann Levy pour cette lecture!

Je suis devenu un fan de Donato Carrisi depuis qu’il m’a embarqué avec son diptyque « Le Chuchoteur »(chronique ici) et « L’écorchée »(chronique ici). Mais je n’ai jamais eu l’occasion de sortir de cette série et de lire un roman avec d’autres personnages. Alors est-il aussi efficace dans un contexte différent?

Je ne vais pas tourner autour du pot et répondre tout de suite par l’affirmative. Comme à son habitude, il a su aborder son histoire sous un angle singulier. En effet, si je vous résumais l’affaire (ne vous inquiétez pas, je ne vais pas réellement le faire !), vous me diriez que c’est typiquement le genre de scénario que suit tout thriller qui se respecte. En ce cas, pourquoi ça fonctionne quand même ? Parce que l’auteur va faire intervenir une variable : la puissance des médias, et ainsi tout bouleverser. Dans cette enquête, il met le doigt sur l’omniprésence de l’information. Chaque décision, chaque témoignage, chaque rebondissement est dépendant de ce que vont en faire les journalistes. On constate alors que tout élément prend une autre valeur lorsqu’il passe dans la moulinette de la presse. Les gens sont influencés et les rapports sont pipés et on en perd tous nos repères. Tous les protagonistes me sont apparus comme guidés par leur image et aucun ne m’inspirait confiance. Grâce à cette approche, je ne savais plus à qui me fier.

Dans un texte peut-être un peu trop court, avec une écriture facile d’accès, Donato Carrisi a une nouvelle fois réussi à me charmer. Il m’a fait naviguer dans le temps avant et après le drame, afin de mieux me perdre. Au final, j’ai été bluffé par le dénouement du livre même si quelques engrenages de l’intrigue m’ont paru un peu douteux. L’essentiel est que j’ai pris un grand plaisir à me laisser trimballer par la malice de cet écrivain, qui continue à contribuer au remodelage du thriller policier contemporain, en apportant sa touche si remarquable.

Calmann Levy 313 pages

16/20

La sortie de ce livre est prévue le 1er Septembre 2016

Publicités

"

  1. J’ai Le chuchoteur et L’écorchée dans ma PAL et je n’en ai entendu que du bien ! Un auteur à suivre donc 🙂

    J'aime

  2. Tu l’as bien convaincu. Je note.

    J'aime

  3. Mais je l’ai pas celui là ! hihi 😉

    J'aime

  4. J’ai hâte de le lire 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s