Coup au cœur!

Un paquebot dans les arbres

Court résumé: Dans les années 50, tout va pour le mieux dans la famille de la jeune Mathilde. Jusqu’au jour où son père va attraper la tuberculose et être envoyé au sanatorium d’Aincourt. Dès lors plus rien ne sera comme avant!

Mon avis:

Merci au site lecteurs.com et aux éditions Actes Sud

Valentine Goby m’avait bouleversé avec son roman « Kinderzimmer » (chronique ici) qui nous racontait les camps de concentration pour femmes et le destin des nourrissons de celles-ci. Le thème n’était pas gai, le texte non plus d’ailleurs, mais elle avait su trouver le ton juste pour ne pas tomber dans le pathos. Et une nouvelle fois, elle récidive avec ce très bel ouvrage.

Son récit se situe dans les trente glorieuses, une époque où le monde connaissait des événements importants. Mais Valentine, elle, ne s’intéresse  pas aux acteurs principaux de la Grande Histoire. Elle préfère se concentrer sur ceux dont on ne parle jamais. Elle veut rendre hommage aux petites gens, ceux qui végétaient dans leur misère, ces petits héros du quotidien.

Pour être au plus près de la dure réalité, elle utilise le présent. On est donc inclus dans l’instant et on vit aux côtés de ces personnages.  Elle ne fait pas dans le spectaculaire et s’attache aux détails de tous les jours pour nous parler de l’essentiel, c’est-à-dire l’humain. Comme dans « Kinderzimmer », le personnage principal est une femme. Et malgré ça, je me suis senti  en empathie avec cette fille et j’ai ressenti ses douleurs et ses joies.

« Un paquebot dans les arbres » est un grand roman sur la maladie, la misère, la famille, le courage et l’abandon, qui a déclenché chez moi un feu d’artifice d’émotions. J’ai été pris aux tripes du début à la fin. Avec sa belle écriture toujours exigeante, Valentine Goby a encore frappé fort. Son récit est juste, poignant et jamais sentimentaliste. Je sors de ce livre avec la boule au ventre. Bien sûr, je ne le conseille pas aux lecteurs qui recherchent une aventure « feel good » ou qui donne la pêche, vous pouvez passer votre chemin. Mais si vous voulez vivre un authentique moment d’humanité, dur mais véritable, je vous conseille ce coup de cœur qui est aussi un coup au cœur!

Actes Sud 267 pages

18/20

Ce livre fait partie de la sélection des explorateurs de la rentrée littéraire de lecteurs.com

Publicités

"

  1. jostein59 dit :

    Comme pour Kinderzimmer, nous avons une belle héroïne, determinée et touchante.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s