L’insouciance mise à rude épreuve

linsouciance

Court résumé: Le lieutenant Romain Roller rentre d’Afghanistan traumatisé. François Vély est un riche entrepreneur avec des origines qui vont le rattraper. Osman Diboula est un immigré ivoirien qui fait son trou dans le gouvernement. La réalité va tout bouleverser.
Mon avis:
Merci à PriceMinister Rakuten #MRL2016 et aux éditions Gallimard pour cette lecture!
 J’ai entendu parler de Karine Tuil pour la première fois lors de la sortie de son précédent roman « L’invention de nos vies ». Je n’avais pas eu l’occasion de le lire alors je me devais de ne pas manquer le nouvel opus.

Se basant sur trois destins totalement différents, Karine Tuil nous propose un roman choral sur le monde d’aujourd’hui. Elle profite du portrait de ces personnages principaux et de ceux gravitant autour pour décrire les règles qui régissent la société actuelle. Avec des origines variées, ils permettent de mettre en lumière les différences de traitement dont sont victimes les gens selon leurs

origines. Ainsi l’auteure ouvre la discussion sur un grand nombre de thèmes omniprésents dans notre quotidien. Elle nous fait entrer dans le milieu de la guerre, de la politique, de l’économie, de la presse… Cela lui permet de mettre le doigt sur les dérives de notre temps comme le traumatisme militaire, le racisme, l’antisémitisme, le sexisme, l’argent et bien sûr l’égoïsme, point commun à toutes ces discriminations. Devant toutes ces lois devenues presque naturelles, les protagonistes évoluent et s’adaptent pour survivre dans la communauté. Chacun y va de sa mesquinerie afin d’arriver à ses fins. Et pour ce faire, ils sont capables de tout. Certains iront même jusqu’à renier tout ce en quoi ils croyaient, juste pour exister.

C’est un roman qui met fin à l’insouciance, quand la réalité nous rappelle que l’Homme continue avec tous ces failles et que le temps ne change rien aux préjugés, malheureusement inscrits dans notre Histoire. L’auteure maîtrise son sujet grâce à une belle plume et au contraire de certaines critiques (de renom en plus !), je ne me suis jamais ennuyé malgré l’épaisseur de l’ouvrage. J’ai été emporté par le scénario et le romanesque de ses destins. On pourrait lui reprocher de ne pas approfondir la multitude de domaines traités mais ce n’est pas l’objectif de cette histoire. En narrant des évènements parfois un peu caricaturaux mais sans jamais vouloir donner de leçons, Karine Tuil cherche juste à photographier notre monde à un instant T, c’est réussi mais ce n’est pas vraiment réjouissant !

Gallimard 524 pages

17/20


Publicités

"

  1. Beaucoup entendu parlé de ce titre. Visiblement c’est justifié si j’en crois ton avis ?

    J'aime

  2. jostein59 dit :

    Mon seul regret, on reste dans la même veine que le précédent. Mais puisque c’est bon, pourquoi pas.

    J'aime

  3. Edyta dit :

    Il attend son tour. Je n’ai lu que des avis positifs, j’espère qu’il me plaira.

    Aimé par 1 personne

  4. Il est dans mes prochaines lectures.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s