Déception exotique

Court résumé: Jean-Marc est flic à Libreville. Sa vie va être bouleversée le jour où il va prendre en stop une fille…qui est morte depuis deux ans!

Mon avis:

Merci aux éditions Sang Neuf pour cette lecture!

Une nouvelle collection de romans noirs lancée par la maison Plon, une couverture très stylée, un polar qui se déroule au Gabon, un auteur annoncé comme le Ellroy africain, tout était réuni pour attirer mon attention. C’est donc avec exaltation que je me suis jeté sur le premier né du catalogue Sang Neuf.

Dès les premières lignes, l’originalité de ce livre nous saute aux yeux. Janis Otsiemi utilise un langage bien à lui et issu de son pays natal. On est mis en présence de mots et d’expressions typiques qui donnent une certaine musique au texte, et qui nous transporte de fait dans un monde exotique. Malheureusement, mon enthousiasme s’est très vite dégonflé. En effet, cette facétie linguistique se révèle être la seule réjouissance de tout le livre. Si on occulte cette petite particularité, le style de Janis Otsiemi est plutôt simpliste. L’enquête en elle-même est dénuée de suspense et de rebondissement. L’aventure n’est qu’une succession de scènes banales. Dans ses scènes, il décrit avec détail les moindres actions de ses personnages, dans un ton neutre et en restant toujours à la surface. On regarde donc cette aventure avec détachement, sans la moindre empathie et on s’ennuie très rapidement parce qu’on ne porte aucun intérêt à l’issue des investigations. En plus de sa superficialité, le roman est très court et ne peut donc nullement développer son scénario ou la personnalité de ses acteurs.

Hormis sa langue exotique, vous avez donc compris qu’il n’y a pas grand-chose qui m’a plu dans cette aventure. Je suis resté de marbre. En y réfléchissant, je crois que ce roman a surtout pâti de tous les espoirs que je mettais en lui. J’espérais découvrir un ouvrage surprenant et dépaysant alors qu’en fin de compte, j’étais en présence d’un polar convenu avec peu de force littéraire. Une déception à oublier…

Sang neuf, 226 pages

10/20

Publicités

"

  1. francksbooks dit :

    mince j’avais envie de le lire !

    Aimé par 1 personne

  2. Vanessa dit :

    Tout à fait d’accord avec votre analyse, sur tous les points. Une grosse déception pour moi aussi. Ce livre manquait cruellement de « passion » et d’action à mon goût

    Aimé par 1 personne

  3. Cat dit :

    Dommage! Belle journée!

    Aimé par 1 personne

  4. Bon ben je passerai sur ceui-ci alors.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s