Une nouvelle voix du thriller

Court résumé: En Suède, on retrouve un cadavre de femme mutilée. Dans le même temps, à Londres, une actrice disparait de manière inquiétante. Ces deux crimes rappellent fortement le mode opératoire d’un tueur en série, aujourd’hui en prison…

Mon avis:

Merci aux éditions Bragelonne pour cette lecture!

J’avais déjà croisé Johana Gustawsson au détour de quelques salons. Cette auteure toujours souriante semblait très proche de ses lecteurs et je m’étais promis un jour de lui donner sa chance.

Mör est la deuxième aventure de la série. Les acteurs principaux ont surement déjà été développés dans le précédent épisode et on attaque sans préliminaire dans le feu de l’action. N’ayant pas lu « Block 46 », j’ai été un peu désorienté par le nombre personnages qui se succèdent dès le début. L’auteure donne bien sporadiquement des informations quant au passé qui les lient, mais il m’a tout de même fallu du temps pour bien appréhender le rôle de chacun. Ceci étant fait, j’ai pu me jeter tête baissée dans cette enquête malsaine.

Alternant entre passé et présent, le lecteur suit une équipe étendue d’enquêteurs à la poursuite d’un assassin morbide. Dans des chapitres très courts (3/4 pages), Johana Gustawsson ne rentre pas dans les détails, c’est appréciable dans les scènes plutôt gores et ça permet de donner un rythme non négligeable au récit. Tout est mis en œuvre pour l’efficacité du texte. Au fil des investigations et des interrogatoires, les éléments de l’intrigue se mettent en place et on ne lâche plus les pages. Pas de grandes scènes d’action ou de grands moments de suspense intense, juste une histoire à tiroirs entrainante et pleine de surprises.

Le livre aurait peut-être mérité quelques approfondissements afin de mieux cerner les protagonistes et d’être un peu plus en empathie avec eux. Je conseille donc de lire le premier volume avant, ce que je ferai moi-même dès que possible, et vous profiterez ainsi au maximum de cette aventure au scénario complexe et maîtrisé. Car malgré mes lacunes, j’ai pris beaucoup de plaisir avec ce thriller sanglant mais accessible à tous. Je suis donc content d’avoir fait le premier pas avec Johana Gustawsson et pourrai m’arrêter à son stand à l’occasion pour échanger avec elle.

Bragelonne Thriller, 312 pages

21.50€

16/20

Publicités

"

  1. Claude dit :

    Et OUI ! Il faut lire Block 46 d’abord pour suivre les chocs qui percutent ces personnages ! 😉

    Aimé par 2 people

  2. Ahalala, tu me donnes envie de découvrir ce titre dont j’attends de pied ferme la version de poche. ❤
    J'avais beaucoup aimé Block 46. Il me tarde donc de lire Mor, surtout avec de tels arguments.

    Aimé par 1 personne

  3. Cat dit :

    J’ai adoré « Block 46 » que l’auteure m’a dédcacé grace à Anne Ju. Je lirai le second!

    Aimé par 2 people

  4. J’avais un avis mitigé sur Block 46 (intrigue parfaite mais je n’étais pas en phase avec l’écriture.) Malgré tout Mör est dans ma PAL !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s