Thriller sportif

Court résumé: Devon est un grand espoir de la gymnastique. A quinze ans, elle fait la fierté de ses parents et de toute la communauté. Mais tout est remis en cause lorsqu’un incident tragique vient remuer les sentiments…

Mon avis:

Merci aux éditions Le livre de Poche pour cette lecture!

Megan Abbott fait partie de ces auteurs que je croise souvent lors de salons ou au détour d’un blog. Enfin, après lui avoir longtemps tourné autour, j’ai pu découvrir son œuvre et me faire mon idée.

On se retrouve dans l’intimité d’une famille dont le quotidien est rythmé par les performances sportives de la fille. De par ses nombreux succès, elle est la star de la maison et conditionne la plupart des décisions. La vie est un long fleuve tranquille dans le meilleur des mondes jusqu’à ce qu’un drame vienne tout bouleverser. Dès lors, cette famille va se déliter et perdre peu à peu de sa consistance.
Cette chronique familiale nous ouvre les portes du sport de compétition. Le quotidien des protagonistes est dicté par l’exigence que demande le haut niveau. Les décisions de vie sont dépendantes des résultats de la gymnaste. On constate alors que poussé à l’extrême, le sport prend une place prépondérante et même encombrante dans l’existence. Le texte en devient un réquisitoire contre l’obstination des parents pour la réussite sportive de leurs enfants.

C’est donc un thriller psychologique dans lequel lecteur va se poser de plus en plus de questions au fur et à mesure des révélations distillées. Déstabilisé avec habilité par les sentiments de suspicion et de doute, le lecteur en vient à imaginer tous les scénarios possibles. La mécanique du récit est bien maîtrisée et on ne se laisse manipuler avec plaisir.

J’ai trouvé qu’il manquait un peu de fougue dans l’intrigue mais ce livre n’en reste pas moins une lecture agréable. Megan Abbott sait tenir son lecteur en haleine. Attention, le roman peut perturber certaines lectrices sensibles parce qu’il mélange le thème des enfants et le thème de la sexualité. Il y a un petit côté malsain dans l’histoire. Sinon, le livre est un bon page-turner qui ravira les adeptes de conflits sentimentaux.

Le livre de poche, 336 pages

15/20

"

  1. Je l’ai également débuté ce matin. Et comme j’ai pus le voir elles histoire de l’auteur mettent souvent en avant les sportifs ados etc.

    Aimé par 1 personne

  2. alexmotamots dit :

    Conflits sentimentaux ? Très peu pour moi…..

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour la mise en garde ! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s