Flic charismatique

Court résumé: Une directrice d’école est retrouvée morte dans son bureau. Tomar Khan, un flic de la Crim’, est chargé de cette enquête qui semble simple, mais qui va dévoiler une sociopathe.

Mon avis:

Merci aux éditions Le livre de Poche pour cette lecture!

Nicko Tackian écrit des romans depuis quelques années, mais c’est surtout grâce à « Toxique » qu’il s’est fait remarquer dans le monde du polar français et que la blogosphère a commencé à s’intéresser à lui. Recommandé par un grand nombre, ce livre me faisait de l’œil depuis un moment.

Dès les premières pages, la plume simple de l’auteur vous promet une lecture fluide et sans contraintes. On est tout de suite dans le cœur de l’action. Les évènements sont racontés en suivant plusieurs angles de vue. Le lecteur est omniscient et connaît toutes les pensées des deux camps. On sait donc tout des enquêteurs et de la meurtrière. Les éléments de l’enquête s’enrichissent au fil du livre. Et en connaissant la coupable dès le début, il ne faut donc pas s’attendre à un suspense insoutenable. L’ambition du récit n’est pas de nous surprendre mais de rentrer dans la psychologie des protagonistes pour nous immerger dans la réalité. Aux côtés des inspecteurs, on veut comprendre les motivations de cette femme et savoir comment se sont déroulés les faits.

La force du roman ne repose pas non plus sur l’intrigue. Elle est intéressante mais pas incroyable. Même si j’adore le côté sombre et malsain du déroulement, on ne peut pas dire que j’ai été scotché par les péripéties. Non ! La véritable clé de ce polar réside dans l’acteur principal. En effet, Niko Tackian a créé un flic au passé trouble qui est tourmenté par ses mauvais actes. En parallèle des incidents, il doit faire face à son histoire plutôt houleuse et régler ses problèmes. Malgré ses nombreuses dérives, je me suis attaché à ce personnage patibulaire et j’ai ressenti une certaine empathie envers lui.

Alors bien sûr, nous ne sommes pas dans la littérature stylistiquement haut de gamme, mais est-ce vraiment le but ? L’objectif est l’efficacité et elle est au rendez-vous. De plus, le charisme de Tomar m’a donné envie de creuser un peu plus sa carapace. De ce fait, je lirai surement le prochain épisode, en espérant que Niko Tackian continue d’étoffer son héros.

Le livre de poche, 320 pages

7.60€

16/20

Publicités

"

  1. lebouquinivre dit :

    Tout comme toi, les échos positifs que j’ai pu avoir me mettent la puce à l’oreille!
    Il ne me reste plus qu’à le lire!

    Aimé par 2 people

  2. Pour le coup, là où Tackian m’a carrément scotchée niveau suspens, c’est dans « Quelque part avant l’enfer ». Pour Toxique, je partage ton avis 😊

    Aimé par 2 people

  3. alexmotamots dit :

    Encore un personnage de flic alccolo ?

    Aimé par 1 personne

  4. Ada dit :

    Je n’ai pas forcément grand-chose à dire mais ta chronique est vraiment impeccable je trouve, bravo 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Prévu 😉 trop aimé la nuit n’est jamais complète ❤️📖

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s