Fresque mordante

Court résumé: On retrouve la bande de Vernon Subutex qui vit au rythme des « Convergences », soirées aux effets surprenants…

Mon avis:

Merci aux éditions Le Livre de Poche pour cette lecture!

Quoi vous dire sur Vernon Subutex 3 que je n’ai pas déjà développé dans les deux précédents opus ?  Je vais donc un peu me répéter. En effet, ce dernier volet reprend tous les éléments positifs qui font de cette série une œuvre à part entière.

On y retrouve l’ensemble des personnages dans l’état où on les avait laissés. Et ils sont toujours aussi nombreux. D’ailleurs, à cet effet, l’autrice a placé une didascalie initiale pour pouvoir s’y retrouver. Cela s’avère très utile afin de remettre les acteurs dans le contexte. Comme précédemment, le lecteur passe d’un protagoniste à l’autre. On entre dans l’esprit de chacun sans modération et les pensées sont livrées telles quelles. Libéré de la censure, le texte n’est pas avare de déclarations chocs, parfois crues, parfois drôles qui une nouvelle fois rejette le politiquement correct. Tout au long des chapitres, on se régale de cette liberté de ton qui explose les codes.

En ce qui concerne le scénario, quand le deuxième épisode tombait un peu dans la routine et tournait en rond, ce dernier volet reprend la dynamique du départ. Les péripéties sont au rendez-vous, le rythme est plus soutenu et le message politique toujours aussi tranché. On ne s’ennuie donc jamais. Les personnages se suivent, se croisent pour créer une aventure sociétale captivante.

Ce dernier livre a la particularité d’être encore plus ancré dans la réalité. L’action s’adapte aux évènements récents. Des retombées des attentats terroristes au phénomène « Nuits debout », l’autrice intègre son histoire au monde d’aujourd’hui. La plume de Virginie Despentes est toujours aussi acérée. Son style mordant et sans concession fait une nouvelle fois mouche. Elle clôture sa trilogie en beauté.

« Vernon Subutex » restera comme une fresque sociale implacable, véritable miroir de notre temps et la confirmation d’une grande écrivaine.

Le livre de poche, 406 pages

7.90€

17/20

Note de la trilogie: 16.5/20

Publicités

"

  1. lebouquinivre dit :

    J’ai toujours tiqué sur la couverture en passant devant les étals, mais ne me suis jamais lancée dedans. Honnêtement, tu me conseilles de foncer ?

    Aimé par 1 personne

  2. Cat dit :

    J’ai le même avis que le bouquinivre… Je le lirai donc!

    Aimé par 1 personne

  3. Ada dit :

    Ah ben justement, ma soeur avait abandonné le deuxième tome parce que justement, elle s’ennuyait… Elle aurait peut-être dû insister alors !

    Moi, j’ai pas lu la trilogie. Voilà (le message inutile du jour)

    En tout cas, superbe chronique, ça en dit long sur le livre tout en restant concis 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. alexmotamots dit :

    Déjà en livre de poche ? Il me semblait qu’il était sortie il n’y a pas longtemps. Le temps passe si vite.

    Aimé par 1 personne

  5. Eve-Yeshé dit :

    J’ai bien aimé le T1 (ma 1e aventure avec l’auteure!) et je vines de me procurer le T2 ; j’ai noté qu’il fallait franchir ce cap et que le dernier est meilleur 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. La trilogie Vernon Subutex maintenant achevée, nous pouvons affirmer que cette dernière est la pièce maitresse de l’œuvre de Virginie Despentes ; cette fresque trash, magistrale, fulgurante, constitue assurément son acmé. On n’est pas loin du chef-d’œuvre, vraiment !

    Aimé par 1 personne

  7. Solène Vosse dit :

    Sans aucun doute, Virginie Despentes est une grande écrivaine.

    Aimé par 1 personne

  8. livres443 dit :

    Je m’étais arrêté au second livre, trouvant que le thème s’essoufflait mais vu ton avis, je vais me laisser tenter par ce dernier volet 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s