L’Histoire par la petite porte

Court résumé: En 1577, un incendie ravage le palais des Doges à Venise. Pour remplacer la toile de la grande salle du conseil, le doge lance un concours entre les peintres de la ville…

Mon avis:

Livre lu dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire.

#concourspourleparadis #cleliarenucci #MRL18 #Rakuten

Merci  à Rakuten France aux éditions Albin Michel pour cette lecture!

« Concours pour le paradis » se propose de nous raconter une anecdote de l’Histoire assez méconnue. Je n’avais jamais entendu parler de cette chasse à l’artiste qui a eu lieu à Venise à la fin du 16ème siècle.

En suivant le destin des acteurs de cette aventure, Clélia Renucci nous fait entrer dans le monde de l’art de cette époque. On y découvre tous les peintres à l’origine des plus chefs d’œuvre de la ville italienne. Ceux-ci vont se battre pour avoir l’honneur de réaliser LE tableau au centre de la cité. Grâce à des descriptions soignées, l’autrice modélise parfaitement les différentes représentations créées par les artistes et les émotions qu’elles procurent aux spectateurs. Les différentes étapes de la création des œuvres sont aussi parfaitement décrites. Chaque réalisation apparait devant les yeux du lecteur et on ressent toute la magie de leur talent esthétique.

Durant ce concours, on assiste aux prises de décisions, à la distribution des pouvoirs, aux préférences de chacun et aux petits arrangements qui vont rythmer les péripéties. Comme dans toutes les compétitions,  les vices inhérents à l’homme vont se manifester. La jalousie, la malice, la vengeance, la trahison vont se succéder. Tout est permis pour arriver à ses fins !

Le seul petit bémol se situe au niveau de l’écriture, peut-être un peu trop académique. Plutôt froide, elle laisse le lecteur en dehors parce qu’aucun sentiment ne transpire. Le roman se rapproche donc plus de  l’essai que du roman. Mais malgré son style assez sobre, Clélia Renucci réussit le pari de nous passionner pour une aventure plutôt banale. En recentrant son récit sur une chronique passionnante et romanesque, elle nous ouvre l’appétit sur le reste de l’époque. A la fermeture du livre, on veut donc en savoir plus sur cette période italienne. Dès le livre fermé, j’ai d’ailleurs fait plusieurs recherches sur le net afin de comprendre le contexte qui a entouré les évènements racontés.

« Concours pour le Paradis » est par conséquent plus intéressant par son contenu que par sa forme. Mais à la faveur d’un gros travail de recherche, il est une porte d’accès captivante sur l’Histoire de la Renaissance transalpine et une belle déclaration d’amour aux œuvres d’art vénitiennes. Premier roman très prometteur !

Albin Michel, 266 pages

19€

"

  1. J’ai entendu parler de ce livre et veux justement le lire 🙂 Ta chronique me confirme mon choix. La Renaissance italienne est une période qui me fascine et j’ai beaucoup lu (surtout docs et reportages), donc…
    Bonne journée Anthony !

    Aimé par 1 personne

  2. Oh mais ça a l’air trop bien ! J’adore la Renaissance italienne.

    Aimé par 1 personne

  3. […] Source : (#416) Clélia Renucci – Concours pour le Paradis | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  4. Il me semble qu’elle vient de recevoir un prix.

    J'aime

  5. eimelle dit :

    je l’ai lu dans le même cadre, un roman très documenté!

    Aimé par 1 personne

  6. Voilà un ouvrage qui me fais penser au Leonor de Recondo et son « pietra viva » que j’avais adoré. La couverture est très belle. 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Violette dit :

    j’ai vu l’autrice chez Ruquier.. le livre manquerait d’âme alors? je pense le lire pour me faire mon propre avis…

    Aimé par 1 personne

  8. alexmotamots dit :

    Pour son second roman, l’auteur n’a plus qu’à travailler son style.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s