Gentillet…

La femme d’Alex a été tuée par un serial killer. Huit ans plus tard, il reçoit un e-mail et une vidéo où elle apparaît.

L’idée de départ est très bien conçue et crée un éventail de questions. Cependant le soufflé retombe très vite, lorsque la question principale est résolue dès le milieu du livre.
Finalement « Ne le dis à personne » est un livre sans réelles tensions mais qui se lit avec plaisir et facilité.
C’est une histoire un peu trop édulcorée, qui plaira sûrement aux plus jeunes et candides d’entre nous.
C’est un bon livre qui ne restera pas dans les annales (enfin les miennes…).

13/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s