Le retour du Roi

Court résumé: Jake Epping est un professeur d’anglais à la vie banale. Un jour, un de ces amis mourant lui fait découvrir un passage permettant de revenir dans le passé en 1958. Il lui demande alors comme un service, de partir dans cette époque et d’empêcher l’assassinat du président Kennedy orchestré le 22 Novembre 1963.

Mon avis: A aucun moment durant ces plus de 900 pages, je ne me suis ennuyé, tant ce roman est dense et bien mené. Outre la part fantastique du voyage dans le temps, Stephen King nous propose un roman sur une période qu’il nous présente comme charnière de l’Histoire.

Derrière cette œuvre, on peut reconnaître un énorme travail de documentation et d’imprégnation de l’atmosphère et des mentalités de ces années. C’est alors une véritable plongée dans l’Amérique de la fin des fifties que nous propose l’auteur. Pour ce faire, il ne tombe que rarement dans la caricature de la comparaison passé/présent: pas de « c’était bien mieux avant » ou de « c’est bien mieux aujourd’hui », mais juste un constat spectateur des différences entre deux mondes qui n’ont plus grand chose en commun. Énormément de thèmes sont abordés, des plus innocents aux plus grinçants mais Stephen King ne se permet en aucun cas d’être moralisateur.

Sachant comme souvent allier un scénario original, de grandes phases d’immersion et de bonnes scènes d’action, il nous attrape et ne nous lâche plus.
Travail et talent: du très grand KING!

Albin Michel 937 pages

18/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s