La politique de l’intérieur

Court résumé: Le président de gauche est réélu. Mais lors des législatives, l’Assemblée Nationale est passée à droite. Pour gouverner, cette droite va devoir choisir de cohabiter avec un autre parti…mais lequel?

Mon avis:

Merci aux éditions Série Noire pour cette lecture!

Ce livre est annoncé comme un thriller politique. Cependant, il ne faut pas s’attendre à du suspense ou de la tension, mais plutôt à une immersion dans le monde de la politique. D’ailleurs, il faut s’intéresser un minimum à ce sujet si vous voulez profiter de cette expérience, sinon vous risquez d’être un peu perdus.

On se faufile dans les couloirs et on entre dans les bureaux et dans les logements des gouvernants. On suit des conversations plutôt privées mais qui vont avoir des conséquences sur l’avenir du pays. Les différents partis sont en compétition et tous les coups sont permis, afin de contenter les ambitions de chacun. Les ficelles et les manipulations sont devenues monnaie courante dans ce milieu.

Thomas Bronnec passe d’un personnage à un autre, d’une conversation à un autre, d’un parti à un autre. Avec très peu de descriptions et une simple mise en situation, ce roman se compose d’une succession de dialogues. Toutes ces scénettes s’enchaînent parfaitement pour créer un roman choral dans lequel l’intrigue va prendre vie au fil des évènements. On comprend donc la tragédie qui se dessine en même temps que les protagonistes.

De par son métier, Thomas Bronnec a été en contact avec cet univers, ce qui lui permet de nous offrir un roman particulièrement réaliste. Il met le lecteur au cœur du système pour qu’il appréhende au mieux le fonctionnement. J’ai beaucoup aimé me retrouver comme une mouche, installée dans un coin de la pièce, à assister aux échanges pernicieux et souvent tendus entre ces acteurs qui contrôlent une partie de nos existences.

Avant cette lecture, je n’étais pas dupe des comportements pas très catholiques de nos dirigeants et Thomas Bronnec m’a malheureusement conforté dans mon sentiment. Se basant sur une grande partie de notre Histoire, il y greffe une politique fiction avec des personnages imaginaires (mais très ressemblants), pour imaginer un scénario, qui fait froid dans le dos. Maintenant la question se pose de savoir si les autres scénarii probables seront moins néfastes…le temps nous le dira !

Gallimard, Série Noire, 225 pages

16/20

Publicités

"

  1. Moi qui m’intéresse beaucoup à la politique, je pense que je vais adorer.

    Aimé par 1 personne

  2. Nathalie M dit :

    Je ne suis pas sûre d’avoir envie de me plonger dans la politique en ce moment tant nous nous y noyons déjà. .. 😉

    Aimé par 1 personne

  3. alexmotamots dit :

    Il a tout pour me plaire. Noté.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s