Sobre polar

Court résumé: 1959, l’actrice Elizabeth Badina disparaît subitement. 1998, son fils et scénariste David se lance sur les traces de ce mystère…

Mon avis:

Merci aux éditions Seuil pour cette lecture!

Dans la famille littéraire des Musso, tout le monde connait Guillaume, le poids lourd des ventes. Mais il y a aussi Valentin, son frère, qui agit depuis quelques années et qui est plus confidentiel. Contrairement à la plupart des lecteurs, j’ai commencé par celui-ci. Spécialiste des thrillers, il nous offre cette fois-ci un simple polar.

Suite à des évènements mystérieux, David va s’intéresser à la disparition non résolue de sa mère quarante ans plus tôt. Le récit suit son quotidien et ses investigations. Au fil des indices retrouvés, l’affaire se resserre et on en apprend un peu plus sur la vie de cette starlette, promise à un avenir glorieux. L’aventure avance plutôt rapidement sans vraiment s’attarder sur les personnages et on reste concentré sur l’enquête.

Dans une poignée de chapitres en parallèle, Valentin Musso nous envoie en 1959 pour assister aux dernières heures de la femme qui s’est évaporée du jour au lendemain. On replonge alors dans l’univers de ces années. Entre plateau de cinéma et bar de quartier, le lecteur découvre les habitudes des gens de cette époque et les comportements parfois douteux des autorités justicières.

L’intrigue de ce polar sur fond de vieille affaire non résolue, est assez bien construite. Tous les éléments s’emboitent parfaitement afin de recréer, au fil des péripéties, tout le déroulement du drame. Pas d’hémoglobine, pas de violence, pas de course-poursuite, pas de tension, juste une énigme du passé qui prend forme au gré des témoignages et des souvenirs. L’écriture de l’auteur est agréable et accessible à tous. Seul le cœur du roman m’a paru un peu laborieux comme si l’auteur avait rempli les pages pour étoffer son récit. Mais au final, l’histoire est tout de même réussie parce qu’elle m’a baladé sur différentes pistes. Je valide donc ma première expérience du « petit » Musso !

Seuil, 428 pages

19.90€

15/20

Publicités

"

  1. Je n’ai encore jamais lu aucun roman de Valentin Musso. Mais pourquoi pas.

    Aimé par 1 personne

  2. livres443 dit :

    Je ne savais pas que le petit frère faisait des polars. Il y a forcément comparaison entre les deux écrivains. Je me laisserais peut être tenter 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai lu de lui Les Cendres Froides et La Ronde des Innocents, j’en garde un bon souvenir !

    Aimé par 1 personne

  4. alexmotamots dit :

    Un auteur de polars que j’apprécie.

    Aimé par 1 personne

  5. Nisa lectures dit :

    On m’a recommandé Valentin, ta chronique me donne encore plus envie de lui donner sa chance de se faire un prénom 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s